Jordenen change de têteGaël de Calan, à La Chapelle-Saint-Mesmin, a vendu ses actions et quitté la présidence

Un fonds d’investissement, Azulis capital, a racheté 67 % des actions. Le reste du capital a été réparti entre Gaël de Calan, les principaux cadres et le nouveau président, Derek Rohde.

Gaël de Calan, PDG depuis 1999 de Jordenen, à La Chapelle-Saint-Mesmin, a cédé son agence de communication par l’objet, après l’avoir beaucoup développée.

Il l’a vendue au fonds d’investissement Azulis capital. Derek Rohde, 49 ans, jusqu’alors directeur général, lui succède à la présidence. Cet Écossais d’origine est entré dans l’entreprise voilà 12 ans, à la demande de Gaël de Calan qu’il connaît depuis 25 ans. « Nous avions déjà pensé à cette suite logique que nous préparions depuis six mois », avoue le quadragénaire.

Gaël de Calan, âgé de 61 ans, reste cependant actionnaire et membre du comité de surveillance, tout en profitant un peu plus de sa famille et de ses loisirs. « J’ai beaucoup donné pour l’entreprise. C’est bien de passer la main. Cela va permettre d’accélérer la croissance. Je reste pour aider l’entreprise à acquérir de nouvelles sociétés. Je vais aussi accompagner le syndicat professionnel national et aider à structurer un syndicat européen. »

Jordenen, dont le siège se situe à La Chapelle-Saint-Mesmin, est spécialisée dans les objets publicitaires et cadeaux d’entreprise : teeshirts, stylos, casquettes, magnets, et des milliers de références à l’effigie de PME, de collectivités locales… Et d’une quarantaine de grands clients fidèles, tels que John Deere ou Renault, ou encore la Police nationale. Jordenen gère alors tout le catalogue, du site Internet à la livraison. L’entreprise vend ainsi une quinzaine de millions d’objets par an. […]